Les migrants sauvent le village de Riace du déclin

Des migrants sauvent tout un village !

La Ville Nouvelle

Moitié de l’Europe ferme ses portes aux immigrants, mais en Italie, un village de pêcheurs offre l’asile aux réfugiés garantissant ainsi sa propre survie.

Les moutons bêlent depuis les pentes rocheuses, la mer murmure depuis la côte et ici l’utopie de Mimmo est devenue réalité – celle d’un endroit réputé pour son hospitalité plutôt que pour ses frontières. Mimmo s’appèle en réalité Domenico Lucano (mais personne ne l’appelle ainsi), et il est le maire de Riace, petit village de pêcheurs sur la côte de la Calabre. Trois églises pour seulement 1500 habitants, dans la rue quelques douzaines de poules et un chien en mauvais état.Un endroit si insignifiant où aucun touriste s’arrête, même pas par accident.

Riace_paese(source image)

Lucano a proclamé son village natal patrie des réfugiés, tandis que la moitié de l’Europe tente d’isoler les migrants illégaux en créant des frontières de plus en plus impraticables.«Dans notre pays, » dit…

View original post 1 137 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :