Arrêtons d’être lâches…

serveuse

 

J’ai été témoin d’une scène – sans doute quotidienne – le Weekend passé, dans la soirée. Cela s’est déroulé dans un fast-food. J’avais rendez-vous avec un ami et j’attendais déjà depuis cinq bonnes minutes, quand subitement des éclats de voix m’interpellèrent. Ça gueulait dans une sorte d’Anglo-américain vulgaire… Le type était sans doute un étranger nord-américain, la quarantaine, qui hurlait sans discontinuer en traitant la pauvre employée qui le servait de tous les noms, l’accusant carrément d’être responsable des défaillances de l’établissement. A l’entendre, on eût dit qu’elle s’était comportée ignominieusement.

Vous auriez vu ça… Le Type était tout rouge, et la pauvre jeune fille – à peine âgé de 19 ans je crois et qui était sans doute débutante – était sur le point de fondre en larmes. Vraiment triste.
Une douloureuse pensée m’est venu à l’esprit. C’est affligeant cette propension qu’ont les « opprimés » à en vouloir à d’autres opprimés. Sitôt qu’un usager-client sera fortement mécontent du fait d’un surcoût, d’une erreur sur l’enseigne, des défaillances de l’établissement (entreprise ou multinationale) ou que sais-je encore, ce pauvre diable aura tendance à engueuler de pauvres bougres n’étant aucunement responsables de ses malheurs.

Franchement, quel intérêt d’en vouloir à une pauvre étudiante, travaillant chez Mac Do – certainement avec un salaire de misère – pour survivre et/ou financer ses études, fliquée et subissant une pression sans autre pareil de la part du manager, et qui n’en pouvait manifestement plus, harassée qu’elle était par les heures cumulées de la semaine ?

Quel intérêt d’engueuler la pauvre conseillère du centre d’appel, payée des clopinettes, précaire, peut-être mère célibataire et devant concilier boulot, éducation de ses enfants ainsi qu’épanouissement personnel?

Plutôt que de toujours s’en prendre à ces pauvres damnées, pourquoi ne pas s’adresser à la direction ? Au véritable Boss ? Même d’un point de vue purement utilitaire, sans en appeler à l’humanisme, il est beaucoup plus efficace (pour ne pas dire sensé) de gueuler, de faire des réclamations auprès des véritables responsables plutôt que de se décharger sur la pauvre serveuse du coin.

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Arrêtons d’être lâches…

  1. Pooky dit :

    mais quelqu un a aidé cette fille?

  2. culturieuse dit :

    C’est la raison contre l’émotion. Combat perdu d’avance pour beaucoup.

  3. missmllblog dit :

    C’est toujours plus facile de s’en prendre a quelqu’un qui ne va pas répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :