Adieu Nelson Mandela, ou plutôt à bientôt Madiba…

nelson mandela

Vous deviez partir… On le savait tous, et pourtant, au plus profond de nos âmes, l’affliction demeure…

Nelson Mandela, plus qu’un simple homme, plus que le représentant d’une ethnie, d’un pays, d’un continent, vous êtes un symbole ! Vous faites partie de ceux qui ont redonné espoir en l’Homme. Vous avez été, tout au long de votre vie, la personnification de la vérité, l’amour, la tolérance et la liberté. Oh bien sûr, comme vous aimiez à le dire, vous n’étiez pas un messie et sans doute avez-vous commis quelques erreurs, quelques fautes, MAIS du fait même de vos imperfections humaines, de votre humilité, vous êtes plus grand encore. Par delà les ténèbres et malgré vos souffrances, votre solitude et vos interrogations, vous avez su être pour votre peuple et le monde entier un phare guidant les marins que nous sommes en pleine tempête, nous aidant à entrevoir le chemin pour mieux arriver à port, pour mieux arriver dans cette terre de la concorde et de la liberté, de l’amour et de la tolérance. Vous nous avez montré qu’il était possible que la victime puisse pardonner son bourreau, que des ennemis pouvaient œuvrer ensemble et qu’il n’était pas d’horizon indépassable.

Personnellement, j’aurais tellement aimé pouvoir vous rencontrer, j’aurais tellement aimé vous voir centenaire, heureux auprès de vos enfants, petits-enfants et accompagner ce monde en tant que sage, en tant qu’un des patriarches de l’Humanité… Mais je ne puis oublier toute votre action, vos 27 années volées au nom de la liberté, les drames personnels que vous avez connu et parfois au nom de vos idéaux pour un monde meilleur…je suppose qu’une telle vie n’est pas sans conséquences tant sur le plan physique que mental…Cette fatigue n’était que trop compréhensible et vous avez amplement mérité ce long sommeil.

Vous avez été, vous êtes et vous serez toujours l’un des hommes ayant le plus apporté pour ce monde, ayant souffert dans sa chair non pour votre liberté personnelle, ni même celle de votre peuple, mais pour le genre humain.

Pour en terminer,  j’ai tendance à penser que la mort n’est pas une fin mais le début d’autre chose, un nouveau commencement. Je vous prie, quand vous serez là-haut auprès d’autres illustres personnes, de daigner encore veiller sur le genre humain, et de saluer pour nous le Mahatma Gandhi, le vénérable docteur Martin Luther King, Mère Theresa, l’abbé Pierre et tout ces grands apôtres de la paix, de l’amour et de la tolérance sans oublier ces millions d’anonymes ayant œuvré à leur niveau pour le bien-être, l’amour et la dignité du genre humain. Merci Pour tout Madiba. Nous vous aimons tous et vous nous manquez déjà !.

Publicités

2 réflexions sur “Adieu Nelson Mandela, ou plutôt à bientôt Madiba…

  1. chaventre dit :

    Votre texte mpour Monsieur Nelson Mandela , ne peut étre plus beau , en qls lignes vous retracé , tout ses combats et ses souffrances merci a vous .Oui Monsieur Mandela resteras toujours vivant , pour nous et les générations a venir . Grand respect a se grand SAGE .Reposer en paix Monsieur Merci au nom de humanitées toutes entiéres pour vos ACTIONS

  2. yinetyang dit :

    Un Être Humain est parti
    Un réceptacle de Tolérance, d’Amour, d’Altruisme
    Que sa vie soit pour chacun de nous un exemple,
    Que le livre de sa vie soit pour chacun de nous le guide
    De notre prise de conscience
    Que sans les autres êtres humains, les autres êtres vivants,
    Nous ne pouvons pas devenir des êtres vivants.
    Tant que chacun de nous ne vivra pas le cœur rempli d’amour,
    Nous ne pourrons pas créer de société humaniste.
    Bon voyage, Monsieur MANDELA.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :