Oui, les sondages ont toujours raison !

mouton téléphone

Qu’il fait beau ! Des jeunes assis à l’ombre de lilas se prennent la tête à propos de la dernière sortie de Nabilla, des clashs entre Booba et La Fouine. Le Macdo grouille littéralement de monde. Se reflètent sur les lunettes de soleil de ces jeunes filles le visage de beaux garçons bien parfumés. Une dame donne un pièce au SDF du coin avec son plus grand sourire, celle-ci venant de dépenser quelques centaines d’euros pour un collier de perles.

Bref, ce matin d’octobre, contrairement à Hier semble de bonne augure Pour claire, notre jeune enseignante. Il y a de cela deux jours, après une soirée fort arrosée et au gré de tâtonnements, trébuchements et glissades pour rentrer chez elle, l’obscurité aidant, celle-ci a pour son plus grand malheur perdu son portable. Rendez-vous compte, privé de portable pendant deux jours ! C’est la fin de tout!

Celle-ci se dirige donc dans un espace SFR pour pouvoir acheter un nouveau téléphone portable! Le choix se révèle plutôt ardu. Pensez-vous ! Elle hésite entre un Iphone 4 et le dernier Blackberry. Mais voilà que oh surprise! Pascale déboule dans la boutique, affolée comme une truie ayant perdu ses petits.

– Ah, Claire,salut! Figures-toi qu’un petit voyou m’a volé mon portable!!!

– Mon Dieu, le petit chenapan!  Ces gosses sont obnubilés par tout ce qui est superficiel! Tandis que nous… Bref, je suis vraiment navrée de ta situation embarrassante. Peut-être pourrais-tu m’être d’un grand secours, un véritable dilemme se pose à moi : je ne sais vraiment pas lequel de ces deux téléphones choisir…

– Tu as bien fait de me demander, j’ai justement eu vent hier soir à la télévision d’un sondage selon lequel 80% des gens de moins de 30 ans avaient une nette préférence pour l’iPhone. Ton choix est donc tout trouvé!

– Oh tu sais, les sondages et moi… Je n’y crois pas!

– Ne me dis pas que tu fais partie de ces gens qui croient en la théorie des sondages truqués! C’est tout à fait ridicule!

– Bien loin de moi cette idée mais je suis persuadée que certains de ces sondages sont orientés de manière à soutenir les campagnes publicitaires pour inciter à la consommation d’un produit particulier au détriment des autres. Comme tu le sais, les gens subissent le plus souvent la pression du groupe. Il faut faire comme les autres, correspondre aux tendances, tu comprends! Les publicitaires en sont bien conscients.

– Je ne partage pas ton opinion. S’il est vrai que les gens aiment suivre les tendances, ils sont libres de leurs choix. De plus, tu oublies que nous sommes conditionnés dès notre naissance par l’éducation de nos parents, les normes sociales, la classe sociale à laquelle nous appartenons, nos amis, etc. N’oublie pas que nous aspirons tous à être heureux! Ce bonheur passant parfois par la richesse matérielle. Partant de ce postulat, il est possible de déterminer les choix des consommateurs selon leur classe sociale. Chaque classe sociale dispose d’envies propres, ainsi les classes moyennes auront peur du déclassement et auront un fort besoin d’ascension sociale. Un professeur d’arts martiaux, par exemple, sera capable de prévoir trois ou quatre coups à l’avance des attaques d’un débutant; il en sera de même pour un champion d’échecs face à un novice. Par conséquent, je pense qu’il est possible de prévoir les préférences d’une population à travers un échantillon REPRÉSENTATIF de celle-ci.

– Tu as en partie raison mais laisse-moi te donner un contre-exemple : lorsque j’étais lycéenne, je m’habillais de manière plutôt originale. Une personne a commencé à se moquer de moi puis sa réaction est devenue légion, bientôt tout le lycée m’a mise à l’écart, j’étais la risée de tous. Tu appelleras ça l’effet boule de neige ou l’effet troupeau… Ce qui est sûr c’est que certains, bien que n’étant pas du même avis que les autres, suivaient tout de même la huée générale. D’ailleurs, un jour, un garçon s’est approché de moi discrètement, m’a salué et m’a murmuré qu’il trouvait ma cape -oui, je portais une cape!- très chouette. Il a même prétendu vouloir sympathiser avec moi. Le lendemain, je l’ai surpris en train de se moquer de moi avec ses « amis », évitant soigneusement de venir me saluer. La Fontaine disait :  » La raison du plus fort est toujours la meilleure ». Moi je dirais plutôt qu’aujourd’hui, la raison du plus grand nombre est toujours la meilleure et la plus vraie.

– Ton propos est fort pertinent mais plutôt que  d’incriminer toujours les sondages, ne devrait-on pas plutôt s’interroger sur ce que  révèlent de nous ces sondages ? Le jeune joueur d’échec sera de moins en moins prévisible à mesure qu’il avancera dans la connaissance des coups. Si les individus prenaient le temps de réfléchir par eux-même tout en essayant de toujours s’instruire, s’ils échangeaient entre eux, alors il serait bien plus difficile de prévoir leurs comportements, leurs choix, etc.

-Oui… Houla ! On parle, on parle et je n’ai toujours pas choisi mon téléphone. Je prendrai un Blackberry et advienne que pourra ! Après tout, ce n’est qu’un téléphone portable et mon jules m’a prévu une soirée rien qu’à moi ! Et ça, 150% des femmes adorent !

co-rédigé par la Jeune Citoyenne et son Jeune Citoyen

Publicités
Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :