À Pékin, le métro se paie en échange de bouteilles en plastique

chine metro

un État digne de ce nom est un État qui résout (ou tente de résoudre) les problèmes systémiques en imposant des politiques visant à obtenir des résultats. Un exemple qui nous vient de Chine – pays me direz-vous qui a encore beaucoup de progrès à faire en matière de protection des travailleurs et de l’environnement – illustre « plastiquement » ce concept.

Le métro de Pékin permet aux passagers de voyager gratuitement en échange de bouteilles de plastiques usagées. Les voyageurs peuvent de cette façon contribuer à la préservation de l’environnement tout en économisant de l’argent.

Ainsi, chaque usager pourra recharger sa carte de transport en insérant des bouteilles dans des machines futuristes. Se déplacer librement sur les huit lignes et cent-cinq stations de la capitale chinoise « coûtera » ainsi une vingtaine de bouteilles plastiques.

Ainsi, chaque usager pourra recharger sa carte de transport en insérant des bouteilles dans des machines futuristes. Se déplacer librement sur les huit lignes et cent-cinq stations de la capitale chinoise « coûtera » ainsi une vingtaine de bouteilles plastiques.

Seule la ligne 10 est actuellement concernée par l’installation de ces machines à recycler. Le service est encore en phase d’essai. Mais les autorités chinoises comptent bien équiper dans les prochains mois le réseau métropolitain de quelque 3.000 machines, tout en envisageant la possibilité d’étendre ce service aux autobus et aux autres transports en commun.

Cette innovation permet non seulement de favoriser le recyclage en incitant le public à acquérir les réflexes écologiques, mais aussi de favoriser l’utilisation des transports en commun

Source : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/a-pekin-le-metro-se-paie-en-140010

 

 

 

 

VENEZ SUIVRE NOS DEBATS ET INFOS INTERACTIFS SUR NOTRE PAGE  ==> https://www.facebook.com/pages/Reflexions-dun-jeune-citoyen-/173218132715061?ref=hl

Publicités

Une réflexion sur “À Pékin, le métro se paie en échange de bouteilles en plastique

  1. Répétition de ce passage :
    « Ainsi, chaque usager pourra recharger sa carte de transport en insérant des bouteilles dans des machines futuristes. Se déplacer librement sur les huit lignes et cent-cinq stations de la capitale chinoise « coûtera » ainsi une vingtaine de bouteilles plastiques. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :