Connais-tu l’histoire de Suzanne et de sa grand-mère?

grand-mère tricot

 

Tous les mercredis après-midi, la petite Suzanne se rend chez sa grand-mère qui lui apprend l’art du tricot. Chaque « séance » est l’occasion de discussions quelque peu philosophiques :

« Tu vois ma petite Suzanne, la vie est semblable à ce fil de laine ; si tu le laisses comme ça, il ne ressemble à rien. C’est à toi de le tricoter comme bon te semble afin qu’il prenne la forme que tu juges la meilleure. »

« Alors pourquoi, Grand-mère, la plupart des filles de mon âge préfèrent acheter leurs vêtements plutôt que de les tricoter?  »

« C’est qu’il paraît tellement plus facile de suivre un chemin déjà tout tracé plutôt que de construire soi-même sa vie!  »

« Dis, Grand-mère, pourquoi ne tricotes-tu jamais pour les autres?  »

« Garde jalousement chaque tricot que tu commences ; c’est à chacun de construire sa propre vie et non pas à autrui de nous imposer ses choix. Apprends à manier les aiguilles, dans les premiers temps, tu ne seras pas satisfaite de tes résultats. Ce n’est que progressivement que tu t’amélioreras. La qualité de tes ouvrages t’encouragera chaque jour davantage. Cependant, prends garde Suzanne, à ne jamais abandonner ton ouvrage. Persévère toute ta vie durant car le risque est grand : désapprendre à diriger sa vie est la pire des erreurs.  »

Le mercredi suivant, Suzanne arrive en pleurant chez la vieille dame :

« Mon frère a défait mon tricot!  »

 » Ma chère petite, dans la vie, il y a toujours des gens ou des événements pour t’empêcher d’avancer comme tu l’envisageais. Ne le pends pas mal, ces incidents sont parfois nécessaires, ils nous permettent de comprendre nos erreurs, de nous remettre en question, d’avancer en somme. Dis-moi, étais-tu réellement satisfaite de ce tricot qu’a défait ton frère?  »

 » Oh, pas vraiment tu sais, j’y avais laissé beaucoup d’imperfections sans oser cependant défaire mon ouvrage pour recommencer. Je continuais donc tant bien que mal mon entreprise.  »

 » Parfait, alors cours vite remercier ton frère!  »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claire

Publicités
Tagué , , ,

3 réflexions sur “Connais-tu l’histoire de Suzanne et de sa grand-mère?

  1. THERA dit :

    Juste dire merci  » au jeune citoyen ». Vos textes et vos réflexions sont intéressantes et pertinentes. Ce fut un grand plaisir de découvrir votre blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :