« De culture francaise, de confession musulmane »

Bonjour à tous. Un membre de la page Facebook a tenu à vous faire part de son sentiment. N’hésitez pas (je vous y incite fortement) à donner votre point de vue par l’intermédiaire des commentaires et à partager l’article autour de vous s’il vous a plus car l’objectif est tout de même de pouvoir provoquer le débat. L’article est ci-dessous :

 

« De culture française, de confession musulmane.
Aujourd’hui, règne une atmosphère en France où tout semble s’opposer : les chômeurs et les travailleurs, les femmes et les hommes, les immigrés et les français de souche, les pauvres et les riches, les blancs et les noirs, etc. On passe de la lutte raciale à la lutte des classes puis à une lutte plus subtile, plus malsaine parfois, que la lutte idéologique.
Toute cette diversité française, tout ce qui constitue son identité est balayée par le nouveau problème fondamental de la France : les musulmans. Les musulmans sont dans l’imaginaire collectif d’origine étrangère et croyant. Ils réuniraient donc les deux points de tensions propres à la France : le rapport à la religion et le rapport à l’étranger. Etre français, ce serait donc être tout sauf « musulman ». Etre français, ce serait être blanc et laïc (comprenez athée). Voici la crise identitaire dans laquelle nous sommes plongés, nous tous, nous les français.
Ce que vivent aujourd’hui ceux qui se reconnaissent de l’islam, qu’ils soient arabes, blancs, noirs ou asiatiques, n’est qu’une continuité de l’histoire de France. Un pays qui se construit en opposition et non pas dans l’unité. L’unité s’est construite par la force, la destruction des seigneuries pour un pouvoir à la seule main du roi, la destruction des langues régionales et éparses pour une seule langue. C’est l’assimilation, le culte de la ressemblance et non pas celui de la différence. Il n’y a pas le respect de l’individualité, celle qui se construit au fil des expériences et des rencontres.
Alors, il faudrait être républicain, laïque et démocrate. Mais enfin, que mettez vous derrière ces termes, creux et vidés de leur sens originel !

« Où est la démocratie quand le citoyen n’est entendu que lorsqu’ils manifestent et entrent dans ce rapport de force, alors qu’elle devrait être le fruit d’un travail quotidien où chaque personne participe à la construction de ce qui fait société. La démocratie devrait être une coproduction et non pas seulement une délégation de pouvoir.
Qu’est ce que la laïcité, qui prône la liberté de culte et de conscience tout en interdisant toute expression de foi ?
Qu’est ce que la république, si ce n’est la liberté d’être conformiste ? Que voulons-nous comme société ? Le respect de l’humain ou le déni de chacun ?
Si nous n’arrivons pas à considérer l’autre comme son égal, comme son semblable quelque soit les différences, apparentes ou cachées, n’est ce pas là que nous régressons ?
Je suis française, et je me dois de dire les dérives d’aujourd’hui.
Ne me figez pas dans votre imaginaire, celui de ce qu’est un bon français. Je préfère tenter d’être quelqu’un de bon, que d’être uniquement française… Laissez moi libre, libre de vous aimer, libre de vous donner, libre de partager et ne me réduisez pas à ce que vous vous imaginez que je suis. Je suis musulmane et libre.

 

Nathalie DG

Publicités
Tagué , , , , ,

8 réflexions sur “« De culture francaise, de confession musulmane »

  1. mejjy dit :

    Bien beau discours plein de sentiment et de raison cependant, je pense qu’à force de parler de racisme, on créer encore plus de raciste; ça ne viendrait pas à l’idée d’un jeune enfant de l’être, si aujourd’hui, certaines personne le deviennent, c’est parce qu’on en parle tout le temps, alors ils finissent fatalement par en avoir ras le bol et par détester ceux qui en font l’objet. Revendiquer sa religion est légitime et louable dans beaucoup de contexte mais stupide ici dans le sens où ça n’a strictement rien à voir avec le fait d’être français. Tu creuses toi même ta tombe ( tu t’enfermes dans cette catégorie de gens victimes du racisme et tu en pleures, c’est tristement courant ). Être français pour moi, c’est aimer la France et la respecter. Point barre. Ta couleur de peau, ta religion, tes convictions politiques, ton intégrité mentale, tout ça, je m’en fou complètement personnellement ( et j’espère ne pas être la seule personne ). Pour ce qui est de la liberté d’être soit, nous ne l’avons plus ( big brother is watching you ). Je suis française, POINT BARRE.

    • Pascal Noroy dit :

      Oui, je suis assez d accord avec toi meffy, ton raisonnement pour moi est le bon, si on se sent français, enfin la française, quand acceptant de l être. La religion, est bien ça doit rester du domaine privé. On ne doit pas t empêcher de pratiquer, c est un droit certes, mais a toi aussi de le faire sans provocation. Quand on adopte un pays, si tu veu que ce pays d adopte sans te rejeter, effectivement évite de lui jeter en pleine face, que tu ais musulmane, pense juste que tu ais française, ta pratique religieuse, dans l absolu on s en fiche un peut, ça ne regarde que toi^^

    • lecourtoisgilles dit :

      Je suis Français avec un nom bien cocorico et musulman.
      Et allah et moi nous nous aimons.
      C’est mutuel.

  2. je suis d accord on est libre dans se pays mais depuis quelques jours quelques choses me dérange. Au sujet des restos du coeur des images postées sur le mur parlent du rejet de la viande de porc dans certaines associations j avais un doute je suis donc aller voir certaines personnes et oui il s avère exact que des localités ne veulent plus cette viande pourquoi ? en france .beaucoup de gens sont outré que vient faire la religion dans une association caritative .qui impose ça ? sa ne fait que nous mettre en colère et nous monter les uns contre les autres manipulation ? sortirons nous un jour de cette guerre de religion parce que elle est toujours là attisés par des personnes dans l ombre . notre pays est un pays libre et doit le rester la tolérance doit venir de tous et nous devons arriver a nous respecter dans nos différences a nous battre contre le mensonge le passé ne doit pas être oublié tellement de gens sont mortes au nom de la religion la diversité une une chance faisons en sorte quelle le reste ..

  3. Ben Jamico dit :

    Nationaliste, islamophobe, xénophobe, ou raciste? Moi je suis anti-extrêmisme ou « extrêmistophobe » , »amalgamophobe » si vous préférez. Qui veut rejoindre ce mouvement qui vise à combattre l’intolérance et l’amalgamation, la bêtise humaine en gros!!!!! Impossible il ya déjà des lois anti-racisme, anti incitation à la haine… mais ça ne suffit pas évidemment quand la guerre israëlo-palestinienne cessera on pourra peut-être en reparler!!! Quand les juifs et les arabes seront « amis » et qu’il n’y aura plus cette guerre qui a développé plus que des injustices, des inégalités, de la jalousie, de la haine au sein des communautés, quand les chefs d’Etat arrêteront de se faire la guerre alors peut-être qu’en France et ailleurs tout le monde redeviendra humain??? En gros quand il n’y aura plus de divisions des peuples, de murs comme celui de Berlin ou Israël, de ghettos et que tout le monde pourra se mélanger librement en s’appréciant ,en comprenant que le mélange est une richesse, qu’il faut arrêter de se rassembler derrière des religions, des convictions, des sexualités différentes, qu’il faut aller vers tout le monde pas que vers ceux qui vous ressemblent, c’est ça l’altruisme et le cosmopolitisme le monde ira certainement mieux. Quand ceux d’origine africaine et musulmane et non blancs seront certains que leurs noms sur un CV ne font pas preuve de discrimination et qu’ils ont autant de chance de réussir qu’un blanc catholique ,protestant ou qu’un juif alors peut-être qu’il y aura moins de racisme. L’intolérance, l’incompréhension, la haine n’existent pas qu’à cause des blancs et des arabes ou des noirs en France, elles viennent bien d’abord de guerres et conflits religieux ailleurs qu’en France et déportés ici par tous ceux qui soutiennent leur communauté à cause de leur religion plutôt que de devenir non croyant ou non pratiquant(comme beaucoup de jeunes anciens catholiques ou protestants) à cause de divers intérêts là-bas. Quand il n’y aura plus d’intérêt (plus de guerre)à être plutôt de telle ou de telle religion et que les arabes et les juifs s’accepteront comme les catholiques et les protestants alors le racisme diminuera, Quand les musulmans se sentiront ou seront égaux face aux juifs et qu’on parlera autant des extrémistes juifs que des extrémistes arabes ou qu’on parlera des sionistes comme le Président d’Israël pour ne pas citer son nom au journal télévisé autant que de Ben Laden ou d’autres peut-être que les musulmans se sentiront plus français et mieux accepter et que certains jeunes ou adultes se sentiront moins obligés de défendre leur religion en rejoignant des courants extrémistes et en cautionnant certains meurtres ou attentats comme celui de Mohamed M dans l’école juive ou l’attentat du 11/09.Ce ne sont pas les arabes,les noirs ou les musulmans qui sont responsables de toutes les guerres dans le monde et ce ne sont pas non plus toujours eux qui sont les plus radicaux ou extrémistes face à leur religion, si ils se sentent pour certains exclus ou vivant dans une injustice c’est bien à cause de la désinformation des médias et de l’inculture de certains Français dit de souche qui n’ont rien compris à leurs problèmes et à toutes les injustices dont ils sont victimes en France comme ailleurs…

    • Je suis entièrement d’accord bravo pour ce texte ma soeur plein de vérité… malheureusement le respect de l’individualité n’existe pas en France comme dans beaucoup de pays et de coeurs endoctrinés… Que Dieu te protège et te guide

      • Je suis entièrement d’accord bravo pour ce texte ma soeur plein de vérité… malheureusement le respect de l’individualité n’existe pas en France comme dans beaucoup de pays et de coeurs endoctrinés… Que Dieu te protège et te guide

  4. Florian dit :

    Bonjour. Vous avez eu raison d’écrire ce texte, car il y a une petite chance qu’il atteigne des personnes qui font naturellement des amalgames (même involontairement et inconsciemment).
    Pour beaucoup de gens, la laïcité doit imposer à la religion de rester cachée, de n’exister qu’à la maison et dans les lieux de culte. Il y a des athées qui sont sincèrement mal à l’aise lorsqu’ils voient une croix (ou un foulard), par exemple, parce qu’ils les voient comme des symboles de torture pour le premier, d’oppression pour l’autre, et ils soupçonnent de prosélytisme quiconque affiche sa religion (ce qui peut se comprendre vu que toutes les sources primaires en religion prétendent avoir la seule vérité qu’il faut propager universellement). Inversement, des croyants sont mal à l’aise quand ils entendent des remarques qui les blessent dans leur foi. Ces problèmes que j’évoque devraient être des bagatelles (chacun prend un peu sur soi et débat sereinement), mais sont parfois montés en épingle.
    Je pense que ce sont les dérives des religions (enfin, de leurs adeptes les plus extrêmes) qui sont à l’origine de l’intolérance (consciente ou pas) de beaucoup d’athées. Toutes les initiatives visant à dialoguer, débattre (sereinement) entre athées et croyants de toutes religions sans cacher les contradictions doivent être applaudies. Restez libre et essayez de rencontrer des gens ouverts à la discussion, ils sont plus nombreux qu’il n’y paraît.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :