Mariage homosexuel : décadence de la France ?

Le Mariage homosexuel ou gay est l’un des sujets qui soulève le plus de polémiques.

A ce jour, dix pays ont légalisé le mariage homosexuel : les Pays-Bas (2000), la Belgique (2003), l’Espagne (2005), le Canada (2005), l’Afrique du Sud (2006), la Norvège (2008), la Suède (2009), le Portugal (2010), l’Islande (2010) et l’Argentine (2010), auxquels s’ajoutent six États des États-Unis (Massachusetts, Connecticut, Iowa, New Hampshire, Vermont, New York), ainsi que la ville de Washington, D.C.. Au Mexique, le mariage homosexuel a été légalisé par la ville de Mexico, et il est également autorisé par l’État du Quintana Roo .

Ce n’est pas parce que un pays l’a adopté que nous devrons le faire. J’en conviens et je comprends  l’hostilité de certains au Mariage gay mais je ne suis pas de ceux-là.

Je suis croyant à savoir chrétien. Les homosexuels ne peuvent se marier dans ma religion, mais je vis dans un pays se disant laïque. Cette laïcité (qui n’est en aucun cas la négation de la religion) est précisée dans notre constitution, à savoir une stricte séparation entre la Religion et L’ État.  Celle-ci peut être en outre traduit par la célèbre citation de Jésus  » Rends à César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu », c’est-à-dire une distinction entre le temporel et le spirituel, entre le royaume des cieux et celui des hommes. La  France étant un pays laïque tel que défini par la constitution, la religion ne doit point s’y mêler. Les homosexuels étant des sujets de droit comme les hétéros, je ne vois pas pourquoi on les empêcherait de se marier à la mairie où est célébrée une « union civile ». Le mariage à l’église, c’est autre chose car cela relève de la Foi Or l’Église, la  Mosquée ou la synagogue n’ont rien à voir dans cet « union civile ». J’entends déjà d’ici, certains me dire que le terme sémantique « mariage » désigne l’union entre une femme et un homme. Moi j’ajouterais que cela dépends. Les dictionnaires francophones proposent une variété de définitions du mariage, qui peuvent exclure ou inclure le mariage de personnes de même sexe. Par exemple, le Trésor de la langue française (TLF), publié de 1971 à 1994, indique que le mariage est l’« union d’un homme et d’une femme consacrée par un ensemble d’actes civils ou parfois religieux ». À l’inverse, Le Petit Robert, dans son édition de 2011, désigne le mariage comme l’« union légitime de deux personnes dans les conditions prévues par la loi », et mentionne dans ses exemples le « mariage entre homosexuels ».

Certains me diront que les homosexuels ne le réclament pas, qu’ils ne souhaitent pas subir les « difficultés » du mariage et que le Pacs convient parfaitement aux gays. Ce qui est sans doute amusant pour deux raisons:

La première raison étant celle-ci : Ainsi donc, tant que la personne subissant des injustices ne réclame justice, nous ne devons rien faire. Quid des enfants maltraités (Certains ne réclament pas justice et vivent dans la peur) ? Quid des enfants qui travaillent dans certains pays dans des conditions dignes de l’esclavage ? Je caricature bien évidemment mais c’est aussi pour illustrer les limites de certains raisonnements.

La seconde raison concerne  l’égalité entre le Pacs et le mariage. Ce qui pose problème est l’égalité (devant la loi entre des sujets de droits majeurs et vaccinés) concernant le mariage civil hétérosexuel et l’union civile (pacs) gay. Le mariage civil a beaucoup plus d’avantages que le Pacs qui peut d’ailleurs se rompre très facilement. Laissons donc aux gays et aux hétéros le choix de s’unir civilement ou non.

J’entends aussi déjà d’ici des gens (peut-être des homophobes …) qui me diront que si on accepte le mariage homosexuel, on acceptera la pédophilie, et tout cela mènera à une société décadente. Ce à quoi je rétorquerai, Outre le fait que cet argument soit abject et profondément grotesque, que la pédophilie  concerne des rapports entre des adultes et des enfants. Bien que ceux-ci (les enfants) soient des sujets de Droit, ils ne sont responsables juridiquement que jusqu’à leur majorité. D’autres clameront, non sans raison, que le mariage est fait pour procréer, mais là encore ils se tromperont. Car si tel est le cas, il faudrait annuler les mariages de ceux qui se sont mariés et qui ne peuvent avoir d’enfants et/ou qui ne souhaitent pas avoir d’enfants. Si Pierre et Chantal souhaitent adopter un enfant, alors que Chantal a la capacité de concevoir, il faudrait aussi annuler leur union civile. Et tant d’autres exemples peuvent être trouvés…

Quant à la décadence, L’homosexualité existait déjà depuis l’antiquité.

Une petite anecdote pour illustrer ce propos :  On relève également que plusieurs sociétés antiques, comme la Grèce et le Japon, ont encouragé la création de liens homosexuels dans certains corps d’armée entre des combattants expérimentés et leur disciple. L’on pensait alors que deux hommes amoureux se battraient avec plus de détermination et avec une plus grande morale. Le Bataillon sacré de Thèbes constitue un exemple classique de force militaire bâtie sur cette croyance.

On trouve dans l’Antiquité des discussions sur les relations entre animaux de même sexe, ce qui laisse penser que le concept d’homosexualité était connu des Anciens.

le jeune citoyen


Ps: J’ai eu à recevoir un message très amical (ironie ) d’un membre de notre page me disant que j’étais un faux chrétien, que je brulerai aux enfers à la fin des temps, le message insistant sur le fait de savoir comment pouvais-je cautionner cette abomination qu’est la sodomie, l’union homosexuelle. Tout d’abord, je pars d’un principe simple:  Je ne suis pas gay mais qui suis-je pour porter atteinte à autrui du fait de son orientation sexuelle ? De plus, si on devait appliquer tout ce qui était dit dans l’ancien testament, on lapiderait toujours les femmes adultères. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il existe ce qu’on appelle le nouveau testament soit-dit en passant.

Sinon pour ce qui est de la sodomie dans la bible, j’ai juste envie de rire ==> « Le terme de sodomie vient du nom de la ville de Sodome qui, selon la Bible, fut détruite par Dieu après que ses habitants eurent tenté de violer des anges de Dieu réfugiés chez Loth, le neveu d’Abraham.(cf. l’épisode de Sodome et Gomorrhe). Dans cet épisode, il n’est pas explicitement fait mention de la sodomie telle qu’on la définit actuellement : les autres références au péché de Sodome dans la bible évoquent plutôt le manque au devoir d’hospitalité très important dans le Proche-Orient ancien (Ez. 16,49 ; Jr. 23,14 ; Sir. 16,8 ; Lc 10,10-12). L’interprétation en termes de sodomie ou d’homosexualité commencerait à apparaître avec les apocalyptiques juives tardives et chez les juifs hellénisés au début du IIe siècle. Origène (185-253) et Saint Ambroise de Milan (340-397), pourtant grands ennemis du péché de chair, évoquent le manquement à l’hospitalité. Sans doute en référence aux alliances interdites entre les fils de Dieu et les filles d’humains qui provoquent la colère de Dieu en Gen. 6,1-4, les commentaires juifs attribuaient des relations interdites entre les femmes de Sodome et les anges. Ainsi, jusqu’au XVIIe siècle, le terme sodomie recouvrait un ensemble de relations sexuelles réprouvées, pas seulement anales ou homosexuelles1. Dans certains contextes, notamment les classifications légales de certains États fédérés des États-Unis d’Amérique, le terme anglais sodomy inclut d’autres pratiques sexuelles jugées déviantes par certains, notamment le cunnilingus et la fellation (contact entre la bouche et le sexe). En allemand (Sodomie) le terme ne fait aucunement référence à la pénétration anale mais désigne la zoophilie. »  ==> Ainsi, ce qui était plus condamné à Sodome, ce n’était nullement un pêché de chair ou un aspect sexuel mais plutôt le manque d’hospitalité envers les étrangers. D’ailleurs cela devrait faire réfléchir certains.

Du reste, pour en finir et concernant la bible,  j’avais particulièrement apprécié cet extrait :

« Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?

Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?

J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?

Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

Un de mes amis pense que même si c’est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10), l’homosexualité est encore plus abominable. Je ne suis pas d’accord. Pouvez-vous régler notre différend ?

La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c’est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ?

 

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

20 réflexions sur “Mariage homosexuel : décadence de la France ?

  1. MAGGY dit :

    j’ai tjs dis que la religion était destructeur de beaucoup de chose et surtout que la croyance n’a finalement aucune tolérance … sur le reste entièrement d’accord avec vous .

    • jeunecitoyen dit :

      Je ne pense pas que la religion soit destructrice , je pense que la destruction est principalement du au fait qu’il y a des hommes froncierement mauvais . On peut etre croyant et tolérant , Jésus ne dit-il pas d’aimer son prochain comme soi-même ?

  2. MAGGY dit :

    oui peut être! Mais rare, sont tolérants les croyants et justement c’est ce que je n’ai jamais compris… et c’est pour cette raison essentielle que la religion est loin de m’attirer . Sans croire à cela, je pense être plus tolérante et je ne suis pas raciste comme beaucoup qui croient en Dieu et n’acceptent pas la différence.
    Pourtant comme vous le dites si bien : aimez vous les uns les autres…
    Je dirai aussi : évoluons avec notre temps ce que la religion ne fait pas…

    Heureusement, j’ai déjà rencontré des gens catholiques avec le cœur ouvert et là j’approuve !

  3. L’église et l’Etat sont séparés en France, donc l’Etat n’est tenu par aucune conception religieuse. Le couple homosexuel existe à travers le pacs, et détient certains droits, notamment civils mais non civiques. La question du mariage est celle du financement. La collectivité accorde des avantages financiers à l’union d’un homme et d’une femme, parce qu’ils vont procréer et devoir élever des enfants. C’est pour cela que le mariage existe, et non pour leur bien-être individuel. La question du mariage homosexuel pose une question de société, est-on prêt à accorder des avantages sociaux, à ce qui est un choix indépendant de toute descendance ? Lors du débat sur le quotient familial, certains ont fait remarquer à juste titre que la part accordée au conjoint était plus choquante que la part accordée aux enfants. C’est exactement la question qui peut se poser pour le mariage homosexuel, la collectivité doit-elle être mise à contribution ? par contre, si les couples homosexuels pouvaient adopter, la question de l ‘aide de la société pour l’élevage de leurs enfants serait légitime.

    • « éducation » et pas « élevage » en parlant d’enfants s’il te plait…

      Cela dit, tu pars de bases fausses, du fait que:
      – le mariage est autorisé pour les personnes stériles, pour raison médicales ou d’âge
      – le mariage n’implique aucune obligation d’avoir des enfants et de nombreux couples n’en veulent pas
      – être homo n’empêche en rien d’avoir des enfants, cela devient de plus en plus courant dans les couples lesbiens, mais cela concerne aussi les couples masculins du fait des coparentalités et autres
      – ton mode de pensée utilitaire ne correspond pas à la réalité sociale

      • jeunecitoyen dit :

        De quoi parlez vous ? Quelle réalité sociale ?

      • lylloo dit :

        J’ajouterais également que le terme de « choix » pour parler de l’homosexualité n’est pas approprié. On ne choisit pas d’être homo, on l’est. Tout comme on ne choisit pas d’être étéro d’ailleurs. Je suis étéro mais je n’ai pas le sentiment de l’avoir choisi, c’est comme ça et puis c’est tout, c’est pareil pour les homos.

  4. maggy dit :

    SI MARIAGE il est bien évident que les homosexuels se tourneraient sur l’adoption, déjà sans autorisation de la loi nous nous dirigeons vers d’autre pays… mais surtout lorsque nous parlons de mariage nous revendiquons surtout les mêmes droits et non le mariage d’ordre religieux enfin cela est mon avis …
    Ce qui du pacs, je vous assure que les droits ne sont pas les mêmes et que le pacs concerne tout le monde.
    C’est surtout une protection que nous recherchons ,LES DROITS du mariage et je ne crois pas que ce soit les avantages sociaux qu’un couple recherche ; je pense que cela concerne d’abord l’individu vis à vis de l’autre et lorsque vous évoquez la procréation pour prétendre aux avantages sociaux :déjà d’une c’est bien religieux d’utiliser ce terme et de deux je ne pense pas que l’on songe à avoir des enfants pour les acquis sociaux et cela me fais sourire de la façon dont vous en parler  » élevage » de quoi parlez vous?
    Ensuite oui ,c’est triste de vouloir se protéger mais malheureusement c’est le monde adulte et réfléchi de s’en donner les moyens … mais dans protection il y a nous !!!

  5. maggy dit :

    Programme du Front de Gauche / Mélenchon
    l’humain d’abord!!!!
    La lutte contre toutes les discriminations.
    Nous adopterons une loi pour l’égalité qui éradiquera toute discrimination.
    Les droits du pacs seront renforcés.

    Le droit au mariage et à l’adoption sera reconnu aux couples homosexuels.

    Les femmes lesbiennes auront accès à la procréation médicalement assistée

    • Jibé dit :

      Et tout ce ci rendront possible le travail sur cellule souche, l’enfant embryon avec choix de gène, l’uniformisation de l’être humain et de sa façon de penser, la pensée unique, l’hégémonie, la destruction de l’éthique sur l’autel du progressisme, l’individualisme sous couvert d’égalité, le metissage forcé ; toutes ces thèses si chères à nos élites dont Mélenchon fait parti.
      Egalité okay : mais sur principe d’égalité, chaque enfant a le droit d’avoir AUSSI un père et une mère ! contrairement aux lois européennes en étude qui autorise le gouvernement à prendre ton enfant s’ils jugent ton éducation non conforme à la pensée unique.
      On critique la religion, mais nos sociétés modernes souffrent d’un mal-être qui ne viendrait pas plutôt de la perte de valeurs que nous enseignent les religions. Je lis actuellement le Nouveau Testament, et les enseignements de Jésus-Christ. Tous ces codes de droiture sont bafoués de nos jours : non respect des parents, décadence sexuelle sous principe d’émancipation, jugement permanent d’autrui, utilisation du désir pour provoquer le sentiment d’envie et de consommation…. Quoi c’est ça votre progrès ? Depuis 60 ans, on nous vend du progrès sociétal, qui ne débouche finalement que sur l’enfermement sur soi de l’individu, avec la disparition de l’esprit collectif.

      Et pondre des lois sur l’égalité ne fait que montrer ces inégalités qu’il ne devrait même pas y avoir si les gens pensaient encore fraternellement, et non individuellement sur ses caprices consommateurs typiquement occidentaux.

      • Anonyme dit :

        Bonjour,
        Votre droit « d’avoir un père et une mère »… n’est-il pas étrange?
        Biologiquement, il y a des évidences factuelles. Au niveau de l’éducation, ce « droit » n’existe pas et au contraire ce serait une aberration.
        Enfin, je n’ai pas votre vision de la société même si je lui reconnais des travers. Essayez de trouver un peu d’espoir. On ne peut pas changer le monde, mais on peut commencer par changer son monde.

  6. El Justicier dit :

    Chacun fait ce qu’il veut de sa vie .On devrait aimer la personne de son choix .Dans un Etat laic, L’Etat et la religion n’ont pas à se meler de la sexualité . Donc , je suis favorable au mariage homosexuel.

  7. Cherry Maxwell-Jones dit :

    « Un couple, ce n’est pas une homme et une femme, ce sont deux personnes qui s’aiment » j’ai entendu ça quand j’avais 11 ans de quelqu’un du même âge que moi…

    Cette phrase m’a ouvert les yeux sur la tolérance… Et je suis toujours aussi d’accord avec… Et tous les couples ont le droit de s’unir… C’est pourquoi je suis totalement pour le mariage gay en mairie… Oui, en mairie seulement, nous sommes dans un pays laïque, donc les opinions religieuses n’ont rien à faire dans un lieu comme celui-ci… Après, se marier dans un lieu de culte relève d’un autre niveau et je ne pense pas que ça soit autorisé un jour (après tout, les principes d’une religion restent dans ce contexte-là, et donc par extension, dans les lieux consacrés à celle-ci)

    Bon, je suis forcée de reconnaître que les mentalités ont déjà bien évolué… Un gay peut vivre au grand jour sans être condamné à mort, ce qui est déà énorme vu l’homophobie encore présente de nos jours… (Certains se font encore tabasser, tout le monde le sait, hein U_U)

    Après, je vois dans l’article que certains parlent carrément de pédophilie…. Faut arrêter les conneires, sérieux… Des pédophiles, y’en a dans toutes les communautés, de tous les bords, hétéro ou gay. Et dans la plupart des affaires de pédophilie dont j’ai entendu parler à la télé, la personne était mariée, donc hétéro… (Par ailleurs si quelqu’un pouvait m’expliquer le rapport homo/pedo, ça m’arrangerait, je ne vois pas en quoi le fait d’être homo signifie être attiré par les enfants…)

    Ceci dit, je précise que je ne défends pas bec et ongles les gays, ils ont des défauts, tout comme les hétéros.. On ne peut pas plaire à tout le monde, certes, mais il y a « hn. ça me dérange » et « EURK! Viens, on va les tabasser, c’est sale » ce qui constitue une réelle nuance. Est-ce que les gays hurlent au scandale quand certains couples hétéros s’envoient quasiment en l’air sur un banc public?! Non, et d’ailleurs personne ne le fait car c’est « normal », après tout, il s’agit d’un individu de sexe masculin et un autre de sexe féminin..

    De toutes façons l’intolérance existera toujours, quelque soit la cible qui sera visée, elle sera toujours là pour installer un climat de « normalité » afin de « rassurer » les gens sur leur condition…

    Bon, j’ai pas tout relu, j’espère que l’ensemble est cohérent U_U

    Bonne journée/soirée à ceux qui ont lu et merci d’avoir prêté attention à mon (long) commentaire…

    • Jibé dit :

      Bonsoir,
      Pour répondre rapidement à ta question entre le rapprochement gay/pédophile… C’est simple : il n’y en a pas. Directement du moins. Car derrière cette minorité agissante au même titre que certaines FEMEN se cache un petit lobby, qui matraque aussi bien les homo que les hétéros. Ces minorités agissantes ne sont pas du goûts des vrais homos. Par curiosité, j’en ai parlé à mes amis homosexuels, et leur réponse a été claire : le mariage et l’adoption, ils s’en foutent, ils n’y ont jamais songé et ne l’auraient même jamais demander.
      L’explication (logique) de la situation, c’est qu’en faisant entrer de nouveaux couples ne pouvant avoir d’enfants sur le marché de l’adoption déjà saturé, cela fera comme pour Johnny Halliday, qui a pu adopté alors que les files d’attentes sont de plusieurs années. Sous-entendu, ceux qui ont de l’argent, ont des passe droit, et peuvent s’acheter des enfants de pauvres. Et il ne faut pas se leurrer : les homosexuels galèreront autant que les hétéro à adopter tant qu’ils n’aligneront pas la monnaie… Ce que seule une élite (dont se vantent y appartenir M. Lévy et Cohn-Bendit, Jack Lang et j’en passe) pourront en profiter, pour leur plaisir décadent. Je t’invite à regarder des reportages sur la pédo-criminalité, où les affaires sont systématiquement étouffées, ou les enquêteurs mystérieusement suicidés. Les témoignages des enfants font souvent mentions de gens haut-placés ; pas difficile de faire le lien entre les affaires…

      • Anonyme dit :

        Bonjour,
        Je suis gay, et pour l’ouverture du mariage et de l’adoption, avec les droits mais aussi les devoirs qui vont avec. Je travaille dans l’industrie, et ne fais pas parti d’un quelconque « lobby ».
        Et quand je discute avec mes amis et connaissances homosexuels, la majorité soutient le projet de loi. J’en vois la preuve dans les manifestations qu’il y a eu récemment. Des amis sont venus me chercher pour manifester alors que d’habitude, ils ne participaient pas à la gaypride ou au autres manifestation du genre.
        Bref, bien sûr qu’il y a des homos qui y sont indifférents, mais je pense sincèrement que la grande majorité soutient fortement ce projet.
        Bonne journée.

  8. rubillon dit :

    Dieu seul jugera.

  9. Anonyme dit :

    Le plus tragique c’est d’oublier le droit des enfants de vivre avec leurs géniteurs, leur parents ou leurs créateurs. Le plus tragique c’est d’oublier que cette filiation permet à l’enfant de se construire une identité et de se structurer. Il paraît que c’est en sachant d’où l’on vient, que l’on sait où l’on va.
    On pourra faire toutes sortes de digressions au sujet de l’adoption des homosexuels. Je constate que les avis divergent et je respecte tous les points de vue. Personnellement, je pense que cette question de l’adoption des homosexuel est liée la décadence du monde moderne. Le modèle familial est remis en question. Le cadre ou les règles n’ont plus d’importance.
    Si l’adoption des homosexuels était autorisée, le message transmis serait le suivant : si ton corps biologique est limité et ne peut pas t’offrir ce a quoi tu aspires, tu peux te l’acheter ou te le procurer. Disons le clairement, on instrumentaliserait donc les naissances. Et on pourra aller acheter un enfant , comme on s’achète une voiture.
    A ceux qui utilisent l’argument de l’amour pour justifier que les homosexuels pourraient adopter des enfants, je réponds que dans une société parfaite, il n’y aurait pas d’enfants non désirés ou abandonnés. Et la question de l’adoption des homosexuels ne se poserait même pas.
    Bref, pour suivre la logique de la procréation, tous enfants à le droit d’être désiré et aimé par ses géniteurs. Point final.

  10. pascale dit :

    en fait, on accepte tout simplement pas la différence. trop gros, trop petit, trop noir, trop blanc, homosexuel, chrétien, musulman. je pense plutôt que dieu a créé la différence pour que l’homme devienne tolérent. les textes de toutes religions n’ont jamais pu être traduits complètement et je pense que les textes ont été modifiés avec le temps, car dans la plupart des pays, les chefs d’états pour mieux trôner soudoyaient les chefs reigieux. et il y a eu tellement de guerres de religion, qu’il y a eu beaucoup de mélanges entre les peuples et donc différentes langues. pour tout vous dire, je ne crois en aucun écrit religieux, car ils ont été écrits par des hommes. qui dit homme, dit interprêtation. mais je crois tout de même en dieu, car il y a forcément un commencement. être homosexuel n’est pas une tare. et si votre enfant l’était, vous imaginez ce mal être qu’il aurait jusqu’à la fin de sa vie, alors qu’il pourrrait très bien le vivre. et j’ai honte pour les parents qui ont fait manifester leurs enfants contre les homosexuels. qu’est-ce que vous croyez que vous avez fait? et bien je parirai qu’il y a des adolescents qui se sont suicidés, que d’autres n’ont qu’une envie d’arriver à l’âge légal pour partir de chez eux, qu’ils se sentent différents et que ce n’est pas normal. si en faisant ça, vous parllez en faveur de dieu, je crois que vous avez oublié le principal, c’est de faire le bien autour de soi, s’entraider, donner du pain à un mandiant, de faire du bénévolat, d’écouter quelqu’un en détresse, un sourire. si vous avez oublié ça, vous êtes foutu

  11. Roro Nounours dit :

    Salut,

    Il serait bon de mettre à jour ^^

    L’Uruguay (pays d’origine) à l’égalisé le mariage homosexuelle le mercredi 10 avril, deuxième pays à majorité catholique d’amérique latine à se prononcer en faveur de l’union de personnes de même sexe.

    L’Uruguay est le 12e pays à adopter une loi autorisant le mariage pour tous, le deuxième d’Amérique du Sud après l’Argentine et le troisième sur le continent américain, avec le Canada.

    En te remerciant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :